Un arc à poulies est un arc moderne qui utilise un effet de levier, généralement par des câbles et des poulies, pour tendre les branches. L’arc à poulies a été développé en 1966 par Holless Wilbur Allen dans le Missouri, et a obtenu un brevet aux USA en 1961. L’arc à poulies est devenu de plus en plus populaire, et est devenu l’arc le plus utilisé aux États-Unis. Les tireurs d’arc à poulies utilisent généralement un moyen mécanique (un décocheur) pour aider à tenir et lâcher la corde. Ce moyen s’attache à la corde près des points d’encochage de la flèche, et permet à l’archer de relâcher la corde par une action sur un levier ou par une augmentation de l’effort de traction. L’utilisation d’un décocheur permet d’avoir une décoche plus régulière que par l’action directe des doigts sur la corde.

Sur un arc à poulies, en tirant sur la corde, à mi-course vous obtenez la puissance maximum de votre arc. En bout de course, ou d’allonge il vous restera une puissance résiduelle de maintien, appelée “let off”, qui représente encore selon les arcs et les réglages des poulies, de 30 à 50 % de la puissance de pointe. Les arcs à poulies sont plus courts que les arcs classiques et la puissance maxi de pointe est limitée à 60 livres dans les tirs en ligne et en campagne. Vous tirez fréquemment avec un petit appareil que l’on appelle décocheur. L’arc à poulies est moins “physique” que l’arc classique, ou vous devez maintenir la puissance totale avant de décocher, ce qui n’est pas le cas avec un arc à poulies.

Cela ne veut pas dire, bien au contraire qu’il est plus facile à tirer. Sans doute les résultats seront plus vite visibles, mais quand il s’agira de vous comparer aux autres archers à poulies, vous verrez que comme pour un arc classique vous devrez vous entraîner. Il n’y a pas de miracle … Les arcs à poulies sont plus “techniques” que les arcs classiques.

Ces arcs nécessitent des réglages complémentaires par rapport aux arcs classiques et là aussi d’ailleurs, l’aide d’un cadre technique dans votre club, vous sera bien utile, si vous choisissez ce type d’arc. Il nécessitera aussi des accessoires tel que viseur, repose flèche, stabilisateurs etc…